Une ZDE, qu'est-ce que c'est ?

En juin 2006 est sorti l’instruction ministérielle instituant les ZDE (Zones de Développement Eolien) qui entre en vigueur en juillet 2007. Comme il ne reste plus assez de temps jusqu’en juillet 2007 pour obtenir un permis de construire suivant l’ancienne méthode (qui entre autres limitait la puissance installée à 12 MW par centrale), il faut dès maintenant passer dans le régime des ZDE. Tout ceci est expliqué dans le texte de l’instruction disponible sur le site.

Une ZDE est une zone géographique (non forcement d’un seul tenant) dans laquelle les promoteurs vont implanter autant de centrales éoliennes que possible et avec pour chaque centrale, le nombre maximum possible de machines. Les machines actuelles font en gros 2,5 MW à 3 MW de puissance et 150 mètres en bout de pale. Il est très possible que les machines de 2008, 2009 fasse 4 MW et 180 mètres en bout de pale. Celles d’Avignonet érigées en 2002 font 0,75 MW et 75 mètres en bout de pale.

Il est à remarquer que l’élaboration d’une ZDE est pour le citoyen ordinaire d’une opacité totale. Seuls interviennent :
- la DRIRE qui instruit le projet,
- le préfet du ou des départements concernés,
- les services préfectoraux habituels : DIREN, DDASS, SDAP, DDE, Architecte des bâtiments de France, … ,
- la Commission des Sites,
- l’ADEME (qui sont des fanatiques de l’éolien industriel),
- les maires des communes faisant partie partiellement ou totalement de la ZDE,
- les paysagistes payés par les promoteurs,
- les promoteurs qui téléguident les maires,
En principe il est possible (voir QUESTIONS/REPONSES sur les ZDE) d'obtenir des précisions de la préfecture. Les maires étant au courant, les habitants des communes dont on soupçonne qu’elles feront partie d’une ZDE peuvent leur demander de dévoiler le contenu de la ZDE.

Une fois la ZDE accordée par le préfet, son contenu sera en principe affiché pendant un mois dans les mairies des communes concernées. Il ne faut absolument pas manquer cet affichage.

Peu de temps après, les demandes de permis de construire pour les centrales éoliennes de la ZDE vont débouler dans les mairies.

Retour